La Terre est plate

La Terre est plate

Bien sûr que la Terre est plate. Vous ne le saviez pas ?

Ce gars est là pour vous l’apprendre, sur un post Facebook de National Geographic traitant de la présence de montagnes de glace flottantes sur Pluton :

Au passage, lien vers l’article en question : http://www.nationalgeographic.fr/espace/des-montagnes-flottantes-sur-pluton-ca-ne-sinvente-pas

Il continue, et pendant plus de 200 messages avant de se lasser de nous convaincre du bien fondé de sa théorie :

C’est dommage, il a viré son commentaire un fois qu’il a eu la réponse, mais il posait pas mal de question, je lui ai donc répondu :

Les fusées à l’horizontal : les trajectoires d’injection en orbite GTO nécessitent d’accélérer les corps de manière horizontale, pour atteindre la vitesse nécessaire à la mise sur orbite.

Images de synthèse : tu as beaucoup de caméras et d’images embarquées dans les fusées, tu trouvera beaucoup d’images de largage de propulseurs à poudre sur Youtube par exemple, et autant d’images prises dans l’espace lors des vols des navettes Américaines.

Faites vos recherches : oui, c’est ce que je fais en effet, dans un laboratoire. Et je préfère croire mes instruments que des rumeurs sur internet, vois tu.

Poser des questions : je ne fais que ça à longueur de journées, j’observe, j’essaye de déduire des lois de mon observation et j’essaye ensuite de prédire le comportement futur de la loi avec des calculs mathématiques. Qui sont souvent faux d’ailleurs ! Ça il n’y a que la réalité, et donc mes instruments qui le montre.

Moteurs dans l’espace sans air : oui tu as raison, pas de comburant dans l’espace, c’est pour ça qu’on embarque de l’oxygène liquide à très basse température, mélangé à de l’hydrogène et du kérosène dans la chambre de combustion dans un étage contenant un moteur à propulsion cryotechnique, renseigne toi sur le moteur Vulcain par exemple ou sur le moteur F1 pour le mélange à base de kérosène.

La Terre tourne à 1000 km/h et on ne le sent pas dans l’espace : les lois de la gravitation agissent selon le modèle Newtonien de manière quadratique inverse, si tu es 2 fois plus loin du centre de masse, tu seras attiré 4 fois moins. Les satellites tombent tous continuellement, en fait, simplement qu’ils ont une vitesse axiale permettant de compenser à peu près le fait qu’ils soient attirés par le centre de la Terre. Annule la vitesse axiale en les ralentissant, par exemple, et ils se transforment en pierre.

Les étoiles tournent autours de l’étoile du berger : la Terre tourne autours d’un axe, et cet axe est, sur une période temporelle assez courte genre 1000 ans, fixe, pointé vers les étoiles, il ne varie pas, et la terre tourne donc toujours autours du même axe. Donc tu comprend bien qu’une référence va apparaître, un étoile quelconque.

Le soleil n’est pas fixe : simplement parce que c’est le même système que les satellites, la terre tourne autours d’un corps très massif parce qu’elle dispose d’une vitesse axiale, et elle tombe donc vers le soleil, continuellement. J’ai essayé de te répondre avec tes mots, j’espère que ça ira.


La réponse de notre ami :

Et la mienne :

Tu sais tu parles beaucoup des expériences de Tesla, de ses bobines, de tores, ect. Il se trouve que je suis justement assez expert dans ce domaine, et je puis te dire que ce que tu brandis comme argument, je l’ai démontré et montré maintes fois comme faux. Je suis en train, depuis deux ans et en coopération avec l’Université de Bordeaux, de construire un modèle assez avancé, à partir des avancés dans les technologies de commutation à grande fréquence. C’est simplement de l’électronique, complexe et faisant intervenir de nombreux domaines de la physique, mais de l’électronique.

Sinon, pour te répondre sur les harnais écran verts et tout : il ne faut pas confondre l’espace que l’on te montre au cinéma et l’espace tel qu’il est réellement. Un film assez réaliste sur la question est Apollo 13, Ron Howard à vraiment essayé de coller au bouquin de Jim Lovel.

Les cheveux plein de laque des astronautes : je ne vois pas pourquoi ils ne pourraient pas prendre soin d’eux. D’autant que si des cheveux de détachent, ils risque sûrement de bloquer les filtres, alors autant qu’ils restent sur les peignes mais ce n’est qu’une supposition. Si la NASA ne peut pas retourner sur la lune c’est pour deux grandes raisons : les connaissances et le budget. Beaucoup de savoir a été perdu depuis 1968, beaucoup d’ingénieurs sont morts et beaucoup de choses seraient à refaire, mais c’est possible avec de grands financements.

C’est le second soucis : le fric. Personne n’a envie de laisser 3% de son PIB dans une entreprise qui ne va rien rapporter et qui risque de foirer. Dans une logique commerciale, les voyages spatiaux ne sont pas viables.

Histoire du toboggan : ça c’est de la propagande, je te garantis que si tu sors dans l’espace où la pression descend très proche des 0 pascals, l’eau présente dans ton sang se met à bouillir, puis gèle. C’est de la thermodynamique, c’est connu depuis le 19e siècle, les travaux de Lord Kelvin notamment. L’expérience est très facilement reproductible avec une chambre à vide d’ailleurs, même chez toi.

Pourquoi des courbes : le fond de la question est complexe et appelle des notions de relativité générale, la masse distord l’espace et le temps. Plus simplement, lance une pierre a un mètre, sa trajectoire sera courbe. Maintenant imagine que la terre est ronde, et lance là très fort derrière l’horizon, la pierre va tomber très très loin, de l’autre côté du globe. Et si tu la lance assez fort, 28 000 km/h pour l’orbite GTO, ta pierre elle tombe continuellement, elle reste en orbite parce que sa vitesse axiale est suffisante.

Pour l’étoile du berger tu as tout à fait raison, mais pas sur l’ordre de grandeur. Imagine un triangle isocèle avec une base d’un mètre, et les deux autres côtes mesurant une année lumière. Tu vois bien que ton triangle est maintenant quasiment une droite, et peut importe où tu te trouve sur la base, il est impossible de voir une différence. Si l’axe de rotation de la tête était pointé sur une étoile à quelques encablures du système solaire oui en effet, là on ne verrait pas de référence dans le ciel.

Toutes tes questions ont des réponses, même celles qui n’en n’ont pas encore, il suffit de demander.


Sa réponse :

Et après il se barre comme un voleur le gars, après je comprend, 50 personnes qui t’insultent ça doit faire fuir.


Passée la grande rigolade, analysons tout ce merdier, sans enfoncer des portes ouvertes.

Mais pour un sujet aussi important et qui surtout cache un loup, on va rester correct et laisser l’habituelle mauvaise foi au placard.

Cette théorie revient en force, et ça fait peur que des gens se fassent berner à ce point aussi rapidement. Et c’est un énorme problème, ce sont les impôts qui financent les laboratoire de recherche publiques. Donc celui qui réfute la science possède également un certain ascendant sur l’évolution de la science. Dangereux sur le long terme, non ?

S’il y a quelque chose de commun aux gens qui pensent que la Terre est plate et plus généralement aux révisionnistes, c’est sans doute la théorie du complot – tout est beaucoup plus simple quand une seule et unique raison explique vos incompréhensions. C’est d’ailleurs l’essence même des religions qu’elles soient mono ou polythéiste, l’explication des phénomènes surnaturels se trouve dans puissance d’un dieu, une entité que nous ne pouvons comprendre ou approcher. C’est finalement très vieux comme soucis, et très humain.

Mais si nous avons en commun la volonté de chercher des explications, la comparaison s’arrête là. Il y a l’art et la manière, et nous – chercheurs, ingénieurs, techniciens cherchant une panne, médecins, et même le gars qui passent le balais de nuit et qui essaye de laver une tâche sur un mur –  utilisons la méthode scientifique : observer, déduire, comparer. Le guignol plus haut a supprimé son commentaire à la lecture du miens et a balancé d’autres inepties sur Tesla à la lecture du second, c’est très loin d’être scientifique, je lui donnais en effet des pistes de réflexion sur beaucoup de ses questions.

Richard Feynman, l’un des plus grands scientifiques de tout les temps.

Feynman disait à ses étudiants que le cœur de la science, c’est l’observation. Si une loi ne correspond en rien à l’expérience, jetez à la poubelle tout votre travail. Peu importe qui vous êtes, d’où vous venez et ce que vous savez. C’est très dangereux quand on commence à remettre cela en question car les sociétés modernes sont basées sur la science et la technique.

Avec le temps j’ai appris qu’il était contre productif de contrer ce genre de comportements par des insultes et le rejet, ça n’entraîne qu’une croyance aveugle qui grandie, de pays en pays et d’années en années. Il faut instruire, montrer et tenter d’expliquer, donner toutes les pistes pour permettre à ces gens de suivre le même raisonnement logique que nous quand nous avions découvert avec stupeur, à l’époque, que la Terre était ronde.

Il faudra faire attention, l’histoire est cyclique et une fois les pères fondateurs morts il ne reste d’eux que le monde qu’ils nous ont laissés. Mais sans combat, sans sueur et sans barrières, pouvons nous vraiment comprendre notre héritage et l’apprécier à sa juste valeur ?

L’histoire devrait être écrite une seule fois, je pense qu’il en va de même pour la science. Et la science a statuée : la Terre est ronde. Libre à vous d’essayer de prouver qu’elle est plate.

Mais tant que vous n’y arrivez pas, pensez qu’elle est ronde.

Corentin Douay

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *