Index du Guide de l’Auto Hébergement

J’expose ensuite la raison qui me pousse à écrire ce guide :

Bonjour, Je me permet de vous contacter car j’ai remarqué votre avis négatif sur le site des hébergeurs top 10 et le vôtre m’a interpellé. Si vous êtes à la recherche d’une personne sur qui compter, vous pouvez vous reposer sur mes services la tête reposée. Je vous garantis que ce genre de mésaventure, par mon expérience de plusieurs années dans le domaine, ne se produiront plus. Sachez que cette fois-ci, vous traiterez directement avec un être humain. Je reste à votre disposition pour toute question supplémentaire. Bien à vous, Lucas MIGLIORANZA

J’avais en effet posté un commentaire incendiaire sur PulseHeberg, un hébergeur vraiment au delà du réel en ce qui concerne la merdicité/pourritude de qualité de service. Ce gland, sans doute commercial pour l’entreprise Mosanweb, s’est permis de me contacter via mon formulaire pour se faire de la pub en essayant de se faire passer pour un tiers de confiance. C’est une pratique commerciale lamentable.

Je lui ai donc répondu :

Bonjour,

Bon déjà je suis complètement outré que vous me preniez pour un con au point de venir faire de la pub directement sur mon formulaire de contact. C’est une méthode détestable que je ne manquerais pas d’afficher publiquement, en vous crachant un peu dessus au passage.
Ensuite, ce site et tout les services opérationnels que j’utilise sont autos hébergés. Je ne ferais plus confiance à des glands comme vous.
Enfin, vous m’avez donné l’idée d’écrire un article sur le comment faire de l’auto hébergement, j’espère que nombreux seront vos clients à tenter l’aventure en lisant mon article. Maintenant avec la fibre, les clouds et les ordinateurs embarqués vous êtes définitivement devenus inutiles.
Rien qu’en payant l’électricité j’économise plus de 300€ par an.
Libre à vous de répondre, libre à moi de vous afficher publiquement.
Cordialement,
Douay Corentin
Et en effet, vous allez voir qu’il est simple, si simple d’arrêter de se prendre la tête avec un hébergeur qui se fout complètement de l’opérativité de vos services. Avec un ou des serveurs auto hébergés, les seuls factures que vous allez devoir payer sont le matériel, et l’électricité. Le seul consommable est donc une matière première, relativement chère mais nous verrons comment ajuster vos besoins. Commençons.


Laisser un commentaire