Où sont nos députés ?

Groupe LREM - Gironde

Je suis en colère. 

En 2018 et par deux fois l’interdiction du glyphosate a été refusée sur le sol Français, par deux fois ce vote a eu lieu avec un nombre minimum de député. Sur la capture ci dessus (France Info), vous verrez qu’en Gironde et pour le groupe LREM, sur le premier vote (mai 2018) seulement un député à voté et sur le second (Septembre 2018), strictement aucun

Pourtant, beaucoup déclarent avoir une opinion devant le micro d’Envoyé Spécial. Alors mesdames et messieurs, où êtes vous ? Que faisiez vous pendant un scrutin aussi important et devant lequel une majorité de la population Française réclame des réponses ? Étiez vous au restaurant, avec votre famille, devant la télé, devant un porno ? 

Peut être puis – je prendre votre place et poser mon cul dans l’hémicycle ? Aurais – je aussi droit aux croissants et à la cantine en ma qualité de simple citoyen ? 

Je commence à en avoir marre que nos élus se branlent complètement des sujets importants, je ne vous demande même pas de prendre telle ou telle décision, je vous demande de BOUGER VOTRE CUL et d’aller VOTER

Certains se justifient comme ils peuvent, écoutons Christian Jacob sur le sujet : 

"La qualité d'un élu de la nation ne se mesure pas à être un Playmobil dans l'hémicycle, à lever ou baisser la main pour voter ni aux heures de présence en réunion, mais à sa capacité à faire remonter les attentes de la population, les retranscrire dans la loi à certains moments"
Christian Jacob
Député de Seine et Marne (4e)
Ancien Président des Républicains

Il est clair que tu as parfaitement su « retranscrire dans la loi » l’avis de plus de 2 millions de signataires de la pétition pour le climat, qui demande à l’état d’agir pour le respect de la biodiversité et la prise en compte dans la politique étatique des changements climatiques à venir. Langue de bois, quand tu nous tiens. 

Fait intéressant, il paraît que ce type est exploitant agricole, responsable syndical de plus. Il devrait donc être au fait de la polémique actuelle sur le glyphosate, sur le lobbying de Monsanto/Bayer et sur l’avis des agriculteurs conventionnel. Peut être est il aussi au courant que l’agriculture conventionnelle pose un soucis de destruction des sols, de la vie, de pollution, d’érosion, etc. Comment a t-il géré le vote ? 

Surprise, tu n’as pas voté. Tu faisais quoi toi aussi ? Tu épandais du glypho pour butter des amarantes suivant les dernières directives de la chambre d’agriculture au volant de ton Massey Fergusson avec une rampe 24 rangs ? C’est quoi ton avis sur la question, le sujet est si peu important à tes yeux que tu puisses te permettre de ne pas siéger lors du vote ? Près de 2 millions de personnes te demandaient d’aller voter pour protéger la biodiversité et interdire un produit dangereux pour l’environnement qui flingue nos sols. Tu vois mon grand, c’est ça la puérilité, penser que ton avis vaut mieux que celui de tes électeurs. La marque des élites sans doute. Encore une fois je ne te demande pas de voter oui ou non, juste de VOTER ce qui te paraît JUSTE, sans écouter les lobbys.

Pour finir, je propose d’appliquer des sanctions financières immédiates sur les indemnités de mandat pour les députés absents sans raison valable lors des séances. Je propose un pointage systématique à l’assemblée nationale de manière à ce que nous soyons au courant quand un de nos élu est défaillant. Je demande la suspension du droit de vote et de proposition d’amendements quand le taux d’absentéisme est trop grand. Je demande un seuil minimum de votants pour assurer la légitimité des décisions politiques. Je demande que ces mesures soient également appliquées au sénat. 

Edit : Après visionnage du documentaire « Le Roundup face à ses juges » d’ARTE, je conseille à tout les utilisateurs de ce produit de se renseigner sur le Lymphome non Hodgkinien. Sachez que plus tard vous coûterez de l’argent à notre système de santé déjà très fragile, sachez également que Monsanto ne paiera jamais un pesos. Donc je paierais pas non plus pour vous. Nous vous laisserons crever car vous êtes responsables de vos erreurs. 

Catégories : Agriculture

1 commentaire

Paul · 7 mars 2019 à 18 h 29 min

Entièrement d’accord avec le dernier paragraphe, c’est tellement rageant de voir l’hémicycle vide … Moi aussi je veux être payé quand je suis absent au boulot …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :